Définition et différentes formes de mécénat.

Qu’est-ce que le mécénat ?

Le mécénat se distingue généralement du sponsoring ou du parrainage, par la nature des actions soutenues et par le fait qu’il n’y a normalement pas de contreparties contractuelles publicitaires au soutien du mécène. Celui – ci, apparaît donc, de manière relativement discrète autour de l’évènement ou de l’action qu’il soutient.

Qu’est-ce que le mécénat ?

Le mécénat désigne le fait d’aider et peut être par la suite de promouvoir des arts et des lettres par des commandes ou des aides financières privées, que le mécènesoit une personne physique ou une personne morale, comme une entreprise. Dans une acception plus large, il peut s’appliquer également à tout domaine d’intérêt général : recherche, éducation, environnement, sport, solidarité, ou innovation. Au cœur du mécénat se développe de plus en plus le mécénat d’entreprise qui se définit comme un soutien financier, humain ou matériel apporté sans contrepartie directe par une entreprise, mais aussi grâce à la générosité de certains milliardaires. En fiscalité et en comptabilité, il est considéré comme un don. Concrètement, le mécénat bénéficie d’un régime fiscal avantageux dans la mesure où il existe une disproportion marquée entre le versement et les contreparties reçues. Le mécénat n’est cependant pas à confondre avec le parrainage car il ne demande pas, une contrepartie.

Les différentes formes du mécénat

De par les natures des actions soutenues, on distingue plusieurs formes de mécénat : il y a le mécénat financier (subventions, apports en numéraire), ou le mécénat en nature (biens, marchandises, prestations de services), ou le mécénat de compétences (mise à disposition gratuite de personnels, prestations de l’entreprise dans son domaine professionnel), ou le mécénat de partenariats média (un média met à disposition gratuitement ou à tarif réduit un espace publicitaire), ou encore le mécénat associé (ou mécénat croisé) il s’agit d’une action qui agit à la fois sur deux domaines.

Le mécénat d’entreprise

Le mécénat d’entreprise passe généralement par la création de fondations. Plusieurs pays permettent aux fondations d’avoir un objet commercial, si bien qu’elles y sont utilisées comme outil de détention et de protection d’entreprises. Le champ d’action des fondations peut être vaste, de la peinture à la photographie, en passant par les lettres ou l’architecture. La Fondation du Patrimoine a ainsi pour but de financer la restauration du patrimoine local qui ne sera jamais classé. Cependant seule une partie a pour champ d’intervention le mécénat artistique et elles restent petites à l’échelle mondiale.