Qu’est-ce que la photo d’Art ?

Toutes les disciplines de la photographie sont-elles artistiques ? Tous les photographes sont-ils tous des artistes ? Ces questions fondamentales sont également liées à la technologie. En essayant de répondre à ces questions, on peut mieux définir le travail de photographe et de faire avancer un projet de photographie.

Les différentes approches de la photographie

La photographie peut être divisée en deux catégories selon la méthode employée :

  • La photographie réaliste rassemble de nombreux sujets tels que la photographie de la nature, l’astrophysique, les paparazzisme, le photojournalisme, et plus encore. Avec cette méthode de photographie, le photographe peut dépeindre une scène ou une situation sans effort. C’est la réalité qui prime.
  • La photographie d’art est une représentation fictive du monde réel. De cette manière, le photographe utilise la réalité pour décrire ses vues, ses sentiments, ses émotions sur le monde et sur la vie.

Les deux méthodes sont basées sur la réalité. La scène photographique existe. La plus grande différence est que l’un est une explication du monde réel, tandis que l’autre est une description précise de ce qui s’est passé à un moment donné.

Toutes les disciplines de la photographie ne sont pas artistiques. La photographie de reportage, la photographie culinaire, les paparazzi, le photojournalisme ne sont pas de l’art. Elles reflètent fidèlement des moments spécifiques et décrivent la réalité. Le photographe doit décrire la scène devant lui aussi précisément que possible. Dans le cas d’une photographie réaliste, le photographe n’essaie pas de transmettre des informations ou des émotions : il enregistre des faits, des actions et des séquences de vie.

Qu’est-ce que l’art ?

Il n’est pas facile de saisir la complexité et la catégorisation des formes d’art. Cependant, pour vous mettre sur l’échiquier de la créativité artistique, il semble important de bien la comprendre.

Essayer de définir l’art provoquera automatiquement des controverses et des discussions sans fin, car tout le monde a une opinion bien tranchée sur la question. Chaque point de vue est évidemment intéressant et doit être pris en compte. Si la définition de l’art est simple, il n’y aura pas de débat permanent la dessus. Depuis des centaines d’années, l’art a suscité le controverse en Occident.

Toutefois, on essaye de trouver une définition simple, basée sur le bon sens pour concevoir mieux la classification des formes d’art et comprendre pourquoi la photographie est une forme d’art.

L’art est une activité humaine visant à exprimer des inquiétudes, à poser des questions et à suggérer une forme de croyance. L’art permet de traduire les sentiments et les émotions ainsi que ce que les gens pensent. Le contenu de l’art implique tout ce qui concerne les humains, qu’il s’agisse d’une préoccupation intime ou d’une préoccupation liée à un contexte spécifique ou à une préoccupation éternelle.

L’art est la meilleure façon de comprendre la nation, la civilisation et la culture. Mais c’est aussi le meilleur moyen de se comprendre soi-même, soit en créant des œuvres, soit en essayant de comprendre des œuvres réalisées par d’autres. Il permet aux gens de bouger, de se poser, de faire rêver, de rêver, et de transmettre des émotions. L’art est indépendant du support utilisé : instrument de musique, écran, papier… Ce qui compte dans art, c’est la manière dont le destinataire de l’œuvre perçoit l’information.

Classification de différentes disciplines artistiques

Les humains doivent tout classer et tout organiser pour mieux se souvenir. En tant que photographe professionnel, il est important de mettre en œuvre et appliquer des recettes qu’on appelle des flux de travail. Effectivement, organiser le travail en tâches bien définies peu vous empêcher de perdre du temps. Cette organisation vous permet de vous concentrer sur l’élément de base : créer de nouvelles photos.

L’art n’échappe pas à l’organisation organisée de l’esprit humain. De nombreux penseurs ou philosophes tentent d’établir des classifications. Actuellement, la liste suivante prévaudra. Elle a été fondée par Étienne Sauriau au 20e siècle.

  • Architecture et sculpture
  • Dessins
  • Peinture
  • Musique
  • Danse, pantomime, théâtre et cirque
  • Littérature et poésie
  • Cinéma, photographie

Peu importe le classement que vous choisissez, les photographies apparaissent bien dans chaque classement. Il n’est plus utile de prouver qu’il s’agit d’une forme d’art reconnue. Les photographes d’art peuvent bouger, transmettre des informations, interroger le monde et exprimer leurs préoccupations intimes. Même pour les professionnels, le résultat final de la photographie d’art est toujours le papier, et la photographie d’art n’enchaîne pas du support utilisé.

Qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?

En général, une œuvre d’art est une création artistique ou un élément physique esthétique. Le terme esthétique traduit un acte qui fait que ceux qui la regardent se sentent en présence de quelque chose de beau. Le concept ou la notion est subjectif. Elle dépend de l’interprétation d’une personne. Une œuvre d’art peut plaire à un public particulier et rendre un autre public insatisfait.

Ainsi, dans le cas exceptionnel des arts visuels tel que la photographie, les œuvres d’art sont des objets physiques qui remplissent des fonctions esthétiques. En photographie, les œuvres d’art peuvent être observées comme étant un élément du travail global du photographe. Une œuvre d’art est qualifiée, car elle véhicule un message. Cela transporte le public vers le questionnement et la rêverie. Elle est émotionnelle.

On ne peut pas qualifier d’œuvre d’art tout ce qui est création purement descriptive. La photographie de reportage ou le photojournalisme ne produit pas d’œuvres d’art parce que ce sont des sujets exclusivement descriptifs. Mais en quoi la photographie diffère-t-elle des autres formes d’art ?

La photographie est un véritable sujet d’art. Il est inscrit dans un groupe plus large appelé le troisième art, également appelé art médiatique ou le septième art, aussi appelé art visuel. Cependant, la photographie est un art unique, car elle se base sur la réalité. Grâce à des techniques de développement, le travail réalisé par le photographe expliquera la réalité qu’il a vue dans la réalité. On ne parle pas ici de phototypesetting ou de technologie de photomontage. Ces transformations créatives ne sont plus de la photographie, mais du photographisme. Le créateur utilise plusieurs photos pour créer un univers bidimensionnel qui n’a rien à voir avec l’univers réel au moment de sa prise de vue. Même s’il s’agit d’une explication du monde réel, tout ce qui concerne la création n’a pas de sens réel.

En art, un photographe doit-il se fixer des limites ?

On dit souvent dans des ateliers ou dans des conférences de photographie que le simple fait de cadrer des photos est un acte visant à nier la réalité. Effectivement, quand on photographie des animaux ou des paysages, la suppression des éléments d’interférence du cadre n’aidera pas à lire correctement la photo et ne représente pas le monde réel. Il est conseillé de choisir un cadre pour afficher une scène spécifique et attirer l’attention du public. Il faut aussi éviter tous les détails inutiles car ces détails vont interférer avec la délivrance d’information

Lors de la création de photos artistiques, il est recommandé de recadrer d’abord, puis de changer la couleur. En supprimant ou en saturant la couleur, vous obtiendrez une photo monochrome. Certaines méthodes oniriques et éthérées, quelques photographes préfèrent les arrière-plans flous et les environnements crémeux. Il est aussi conseillé de supprimer les détails autour de la photo pour ne pas gâcher l’ambiance que vous souhaitez créer. N’ajoutez jamais de nouveaux éléments. Parfois, vous pouvez en enlever comme une branche d’arbre, de l’herbe ou un câble. Cependant, cette suppression est similaire aux techniques du recadrage.